N46 - La musique, le groupe et l’inconscient

Unheard melodies: la «fonction psychanalytique» d’écouter de la musique dans le travail de musicothérapie

Abstract

L’article se concentre sur la dimension de l’expérience musicale qui concerne l’écoute et, plus particulièrement, l’écoute de la musique dans le cadre de la musicothérapie. Partant d’une perspective psychanalytique du son et de la musique et d’une approche thérapeutique orientée analytiquement, l’hypothèse d’une «fonction psychanalytique» de la musique est d’abord proposée. Cette fonction implique que la musique permet à l’auditeur d’entrer en relation avec lui-même et son propre monde intérieur, de réaliser un travail psychologique conscient et inconscient avec les expériences émotionnelles évoquées et d’attribuer une signification symbolique personnelle à l’expérience d’écoute. Dans un second temps, à travers la discussion d’une expérience de musicothérapie réceptive menée pendant l’urgence Covid-19, la manière dont la fonction psychanalytique de la musique favorise les processus de transformation et d’élaboration psychique d’expériences traumatiques est illustrée.

telecharger PDF

Condividi questo articolo